Articles avec le tag ‘Portraits’

Exposition de Jean Michel DUFFAU du 1e au 19 septembre 2015

                                 « DE LA ROUILLE ET DES TÔLES »

Pour ma 5éme exposition de peinture sur tôles ondulées, j’ai choisi le thème de la rouille : Maladie silencieuse et définitive qui ronge les tôles jusqu’à la destruction dans un festival de couleurs terre de sienne, orange de cadmium

J’ai voulu créer une alchimie entre le métal et la couleur qui l’épouserai le mieux, donc la rouille

Scène de squat, vieilles voitures de Cuba, camions, vespa….

Dans cette exposition, la sculpture et la peinture s’unissent dans un beau mariage rempli d’audace et de créativité avant de finir en « tôle » !!!

 

Exposition de Christine LECAT du 4 au 15 aout 2015

Née à Berlin en 1973, d’où, peut être, inconsciemment, son attirance et son goût pour le « street art », c’est sur toiles et non sur les murs, que l’artiste a choisit de s’exprimer depuis maintenant 8 ans.

Une liberté qu’elle, du bout de ses pinceaux, à la fois maîtrise, et dilapide généreusement, au gré de ses envies et de ses aspirations, parce que chaque trait et chaque couleur en est, pour elle, l’expression.

Autodidacte, elle s’inspire notamment et principalement de visages et d’expressions, de regards et d’ambiances, qui susciteraient la question d’une éventuelle déformation professionnelle, puisque que l’artiste est aussi dermographe, esthéticienne et maquilleuse, en indépendante depuis presque 20 ans.

C’est principalement à l’acrylique que ses substances, ses essences et  ses tendances prennent forme, mêlant à la fois un style très hétéroclite et une version très féminine des individus ou des personnalités qui l’inspirent.

Déjà connue d’un petit public après une exposition à l’Art Café en Juillet 2014, et pour les toiles qui ornent régulièrement  les murs de son institut, c’est aujourd’hui, accrochées aux cimaises du Chevalet d’Art, que vous aurez le plaisir de découvrir ses nouvelles réalisations.

 

Expo de Ghislaine VERDIER du 31 mars au 11 avril 2015

« Une année en ville » 

Autodidacte, Ghislaine VERDIER est attirée par le dessin. Elle participe depuis plus de vingt ans à un atelier de modèle vivant. Ses petits personnages ont été choisis par la mairie de Nouméa pour animer des calendriers en 2005. En 2007, elle sort un carnet de voyage édité en Calédonie « Nouméa presqu’une île ». En attente d’édition, un autre carnet de voyage sur l’Ile des Pins décrit l’île et ses habitants.

En acrylique, elle pose ses personnages sur une série de toiles très colorées, surprenantes de fantaisie. De l’imaginaire, elle passe à l’observation de scènes de la vie courante . En parallèle, elle adore dessiner et aquareller des portraits sur le vif, montrant ainsi sa sensibilité et son humanité. Ghislaine allie avec bonheur textes et dessins.

Je souhaite beaucoup de succès à cette artiste pour sa première exposition et j’espère qu’elle nous montrera encore d’autres facettes de son talent.

Reine HORTE SAINT JEAN (Peintre)

 

 

Exposition de Alain MENANT du 9 au 23 Novembre

Alain MENANT toujours fidèle à lui même propose cette année une quarantaine de toiles

Couleurs, compositions, traits et dessins de ses tableaux sont forts ou apaisés

Son toucher, sa griffe ou sa façon de caresser la toile sont de plus en plus  maîtrisés et au service d’une peinture vivante et émotionnelle.

Vernissage le  samedi 9 Novembre en continu de 9h à 18h

Cliquer sur « vue avec Piclens » pour afficher le diaporama, et sur « echap » pour revenir en arrière

Si vous le désirez,vous pouvez faire un commentaire  (en dessous de la galerie d’images)

 

Exposition « Peintures …. par Marc RAMBEAU » du 20 juillet au 3 Aout 2013

 

C’est dans les voyages effectués, les rencontres et les émotions ressenties pendant cette année écoulée que Marc Rambeau a puisé son inspiration pour cette nouvelle exposition.

Il a pu ainsi poser sur la toile le Bush Australien avec ses couleurs éclatantes, et la Nouvelle Calédonie avec des images sereines et contemplatives, langueur de la vie des îles, donnant à l’ensemble du voyage lumière et quiétude.

Les peintures sont réalisées selon différentes techniques, pour le plus classique des huiles sur toile, et pour le moins conventionnel, des papiers de riz marouflé sur du lin.

L’artiste est sans doute le seul plasticien occidental à travailler ainsi le papier de riz… celui-ci, superposé parfois pour que les couleurs de chaque couche récréent grâce aux transparences une nouvelle tonalité, rend au tableau des effets de glacis.

Des calligraphies et des travaux à l’encre viennent dans leur minimalisme compléter l’exposition.

  VERNISSAGE le samedi 20 juillet  de 9h à 18h en continu