Articles avec le tag ‘nature’

Exposition de Mathieu VENON du 2 au 19 juillet 2019

Sija ne nÖj  (Tracé des îles)

Au travers de ses créations, Mathieu nous livre ses mondes intérieurs, des univers d’images et de sensations qui se rencontrent en œuvres d’art. Les traits font figures abstraites, la lumière se réinvente, la réalité apparaît décomposée et l’essentiel est là comme une ombre qui se détache au crépuscule. Spontané, en quête de l’accident, naît de cette fugacité régissant les sentiments.

S’il s’inspire des codes de l’art tribal mélanésien et du Pacifique en général, Mathieu Venon offre une esthétique personnelle à ses tableaux.

EXPOSITION DE Alain MENANT du 7 octobre au 30 octobre

Comme chaque année, Alain MENANT investit les cimaises du Chevalet d’art en proposant une exposition avec de nombreuses peintures toujours à la frontière entre le réel et l’imaginaire…et la lumière fut !

Douceur et sérénité s’emparent de paysages que l’on trouve en Provence , en Nouvelle Caledonie …ou partout et nulle part !

Emotion, énergie et couleurs vives se dégagent de scènes de la vie ou de marines,avec une intensité d’autant plus importante que le peintre a privilégié cette année l’huile comme médium

Alain MENANT se met tout entier dans ses œuvres et ça se voit, ça se ressent

Il vous fera partager ses émotions ,son enthousiasme et sa joie de vivre à partir du 7 octobre 2010

Extraits d’articles des années passées sur l’artiste:

« Alain MENANT,l’attrapeur d’images  » (A.Chapman 2002)

« les couleurs claquent comme les voiles »( R.Rossero 2006)

« Les peintures d’Alain MENANT ne laissent pas indifférent »(A.Gaignaire 2001)

« Alain MENANT:le foisonnement dans le dépouillement » (les nouvelles 2002)

« Pro Menant:Menant participe présent du verbe mener-conduit effectivement son esquif(esquisse?) à coups de pinceaux réguliers pour avancer et progresser »(R.Rossero 2006)

Extraits de propos de l’artiste:

« Les couleurs sont des émotions,des sentiments,un langage sans mots,une écriture d’avant l’écriture » (Menant 2002)

« Je suis peintre car il y a en moi un réservoir d’images » (Menant 2001)

« Je me reproche souvent de ne pas arriver à peindre l’injustice,l’humiliation,la maladie…je voudrais que ma peinture soit aussi utile que peut l’être l’écrit »(Menant 2003)

« Je n’ai pas encore atteint la douceur dans la peinture…..mais j’arrive au doux bonheur de peindre »

Lire la suite de cette entrée »

Exposition de Marc RAMBEAU du 4 au 29 MAI 2010

Marc Rambeau, un peintre du Pacifique :
« Au fil du temps ».

Visionner COURANT d’ARTS du 19 MAI

Cliquez ici pour visualiser la vidéo


Marc Rambeau retrouve au mois de Mai son public Calédonien avec une nouvelle exposition « Au Fil du Temps » qui nous fait suivre ses créations des dernières années et ses thèmes de prédilection : La Chine et le Pacifique en passant par Paris et Venise, la Femme et le paysage ainsi que des scènes de vie glanées au cours de ses voyages.

Sur toile ou sur papier de riz, à l’encre ou à la peinture , variant medium et supports, toutes les techniques sont exposées rappelant les phases successives de cette création variée et personnelle.

La première visite de Marc Rambeau dans le Pacifique, en 1968 à Nouméa(il y restera 17 ans), la découverte de la Polynesie en 1970, l’Australie en 1985 ,la Chine en 1995 auront été les étapes de sa carrière artistique. Les voyages et les résidences de ces vingt dernières années auront nourri sa création par de nouvelles rencontres: La Provence, la Chine, Oman, Venise, Paris, Auckland et la coupe de l’America et bien sur la Nouvelle Calédonie et la Polynésie.

Les derniers travaux réalisés de cette exposition, des papiers de riz marouflés sur toile de lin, nous font découvrir un nouveau tournant dans cette technique qui est devenue sa signature exclusive.

Exposition d’Eric VALET du 14 Novembre au 31 Décembre 2009

En cette fin d’année, Eric Valet nous propose un « Tour de Nouvelle-Calédonie » à travers une quarantaine d’aquarelles aussi inédites qu’indémodables. C’est effectivement dans sa fidélité à l’univers local qu’il esquisse les plus beaux décors du Caillou, donnant formes et nuances aux scènes et paysages qui nous sont familiers.

En recherche permanente depuis près de 35 ans, il confirme par cette nouvelle exposition un intérêt particulier pour les couleurs et la fusion parfois « incontrôlable » de ces dernières. Témoignant d’un goût immesuré pour la fugacité, l’aquarelliste s’engage, par le non droit au repentir, à un geste précis, assuré et bref, tributaire d’un intervalle de temps très court mais esclave de techniques picturales multiples.

C’est également dans la matière que ce coloriste calédonien dépasse le travail des teintes ou pigments, afin d’offrir relief et mouvement à ses toiles via l’acrylique et l’huile.

Aussi découvrirez-vous, au détour des cinquante tableaux exposés, des marines, des maisons coloniales, des paysages calédoniens, des scènes de vie locales…dans des formats tant étirés que panoramiques.

C’est à une véritable échappée locale qu’Eric Valet nous invite, voyage où chaque coup de pinceau est l’aboutissement de l’interprétation la plus réaliste possible de l’univers calédonien, et de sa traduction sur toile.

Exposition de Elisabeth CHIRON du 4 au 10 Novembre 2009

UNE PREMIERE A NOUMEA

Vernissage de l'exposition de Elisabeth CHIRON

Installée en Nouvelle Calédonie depuis plus de deux ans Elisabeth Chiron se propose de vous faire partager sa passion et vous invite à un voyage entre pigments et kaolin. Son œuvre est intemporelle. Elle s’exprime avec le souci du détail réaliste autour de thématiques en lien direct avec la nature et l’eau. Ces dernières années, elle a beaucoup travaillé sur le regard.

Dessinatrice de bijoux à Rio de Janeiro, elle considéra la peinture sur porcelaine, tout d’abord comme un passe-temps puis un défi, un jeu.

Elle suivit de 1983 à 1989 au Brésil une formation complète, des différentes techniques classiques, américaines et modernes sur porcelaine, faïence et grès.

De là naquit une véritable passion.

De retour en France, son goût du contact humain et sa formation initiale d’enseignante l’ont tout naturellement conduite à faire partager ses connaissances.

Puis se succédèrent :

l’ouverture de ses ateliers à Saint Germain-en-Laye et à Paris

– l’agrément de l’Education Nationale.

la création de l’Association Française des Peintres sur Porcelaine dont elle fut la Présidente pendant deux ans

l’édition d’une revue internationale pour les peintres sur porcelaine

l’organisation de nombreuses expositions nationales et internationales dans différentes villes de métropole et notamment à Paris, auxquelles elle participa aussi en tant qu’exposante

la formation et le perfectionnement de peintres sur porcelaine.

La transmission de son art depuis vingt ans, sa recherche de perfectionnement auprès de peintres de renommée internationale et ces différentes expériences lui ont permis l’acquisition d’une grande maîtrise de cet ART DU FEU.

Les photos ci-dessous sont de Patrick Castelnau

Lire la suite de cette entrée »