Archive pour la catégorie ‘News’

Exposition « Peintres d’ici et d’ailleurs »

‘’Ensemble c’est tout.’’

Pour fêter ses nouvelles couleurs douces et lumineuses, la galerie le Chevalet d’Art accueillera pour cette fin d’année un méli-mélo d’œuvres (huiles, aquarelles, acryliques, gouaches, pastels) et de sculptures.

Du 21 novembre à fin décembre, une exposition de peintres « d’Ici et d’ailleurs » orneront les cimaises de la galerie : Chaque semaine les tableaux accrochés aux cimaises seront différents et des photos seront visibles sur l’onglet « actualité du mois » du site

Les peintres feront l’effort de tenir à votre disposition un grand choix d’œuvres originales en petits formats et petits prix, prêtes à être encadrées ou postées.

Exposition de Fred FICHET du 24 octobre au 14 novembre 2017

« JOHANNA, MALENA, RAPHAËLLE ET LES AUTRES… »

Fred FICHET est un maître-sculpteur qui partage son temps entre l’enseignement, le matin dans son atelier de l’Orphelinat et la création, l’après-midi, dans son atelier de la Vallée-des-colons, à Nouméa. Il revendique un “Feel Good Art” qui transparaît dans son enseignement et dans chacune de ses expositions.

Ses œuvres, modelées dans la terre et présentées en plâtre patiné, sont destinées à être coulées en bronze. Ce long processus requiert maîtrise, savoir-faire et beaucoup de temps. De ces métamorphoses successives, ses sculptures puisent sans doute leur force intemporelle.

Cette exposition est une nouvelle ode à la féminité dans laquelle Fred FICHET mêle la sensibilité, la sensualité et la puissance. 

Horaires: Du mardi au vendredi 8h 30-11h et 14h 30- 18h  , Samedi  8h 30 – 11h 30 et 15h – 18h

Rencontrez l’artiste tous les vendredis soirs de 18h à 19h

©Photos Marc Le Chelard Studio

Biographie :

De Paris à Nouméa :

Fred Fichet est né en 1963 à Paris. Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Appliqués Duperré et de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts de Paris, il travaille quelques années à Paris dans l’industrie de la publicité, des décors et des effets spéciaux.
En 1989 il s’installe en Nouvelle-Calédonie et enseigne à l’Ecole d’Art de Nouméa, puis, jusqu’en 2015 au Centre d’Art de la ville de Nouméa.
Les Ateliers d’Art Fred Fichet : Cours de dessin & sculpture

Depuis 2016, il transmet sa passion pour le dessin et la sculpture dans son « Atelier d’art” à Nouméa, baie de l’Orphelinat, un espace spécialement dédié à l’enseignement. Tous les renseignements sur la page < Facebook-Ateliers d’Art Fred Fichet >

Ses Expositions :

– En 2008 son exposition de Sculpture au Centre d’art de Nouméa, «Julie, Faustine, Valentine et les autres», autour de l’éternel féminin, le révèle au public calédonien.

– Père de 3 filles, et sensible à la condition féminine il réïtère en 2011 avec «Anja, Maya, Nathanaëlle et les autres»  : une exposition aux couleurs des terres du sud calédonien mettant en scène des femmes instinctives et rebelles (Galerie Le Chevalet d’Art à Nouméa).

– En 2014-16, il expose ses oeuvres « best-off » à la galerie de l’Estuaire à Honfleur (France).

Facebook – Ateliers d’art Fred Fichet
www.fredfichet.com
Fred Fichet 76 76 90

Exposition de Alain MENANT du 12 au 30 septembre 2017

Alain Menant sera au Chevalet d’art  où il s’installera pour peindre en direct tous les matins et montrer le résultat de son travail de l’année. Aux cimaises seront accrochées des toiles de grands ou moyens formats et il nous propose aussi des petits formats sur tissus ou papiers : peintures à l’huile originales et uniques qui reflètent sa recherche et son amour de la couleur et de la beauté qu’elle soit concrète ou abstraite.

La lumière, l’harmonie mais aussi la violence et la force d’une vision projetée dans des tableaux qui reflètent la démarche du peintre : le sujet importe moins que le désir d’une belle peinture qui s’inscrit dans la continuité et l’histoire.

Ses techniques parfaitement maîtrisées lui ouvre maintenant des portes d’expression qui ne peuvent laisser indifférent et nous donnent à voir et à interpréter une œuvre qui se construit d’année en année. Merci !

A.G. Hèmes

Exposition de MOLYKINE(Lilite DUMONT)du 22 aout au 7 septembre

ANANKÊ,  La danse du cosmos

 C’est de l’union d’Anankê, déesse de la Destinée, et de Chronos -le Temps- que naquit le cosmos (l’Univers et ses lois). Dans cette exposition aux couleurs chatoyantes, l’artiste peintre Molykine (Lilite Dumont) nous présente ce qui fut avant les Hommes : les forces premières et telluriques qui régissent notre Terre et l’univers. Minéraux et vues aériennes se déclinent en une trentaine d’acryliques sur toiles semi-abstraites, comme autant d’évocations de l’infiniment grand et de l’infiniment petit, l’un et l’autre étant parfois étonnamment semblables. Une invitation à contempler, au-delà de notre condition de mortels, l’immuable beauté de la danse du cosmos, et sa mécanique poétique.

Cette exposition clôturera le cycle  « minéraux »

 

Exposition de GALILEE et JULIEN du 18 juillet au 5 aout 2017

Jeux de perspective : quand la peinture s’anime

Ces modules en 3D sont construits sur un système de perspective inversée, créant une illusion d’optique déconcertante pour le spectateur, puisqu’il se retrouve acteur : en se déplaçant face à l’œuvre, il donne vie à la peinture, qui s’anime et se déforme sous ses yeux, afin de lui offrir des points de vue variés d’une même image. Nous avons créé ces objets insolites dans un esprit ludique et interactif, qui interroge le fonctionnement même de notre vision, quand notre œil se retrouve « pris au piège » d’un artifice mathématique.

Ce procédé a été inventé dans les années 1960 par P. Hughes, artiste britannique avec qui nous avons eu la chance d’échanger expériences et nouvelles expérimentations : nous avons en effet adapté ce procédé de déformation perspective à des thèmes calédoniens, de la SLN au monde maritime, en passant par la sculpture kanak, afin d’explorer les potentialités innombrables qu’offre ce procédé.

Ces œuvres ne s’offrent pas d’elles-mêmes, mais elles invitent au jeu : il faut les « faire démarrer » grâce à notre œil, pour découvrir le plaisir de l’illusion et s’y plonger. C’est une parenthèse contemplative où le spectateur est absorbé en oubliant ce qui l’entoure.

Bien évidemment, la photographie en 2 dimensions ne rend pas compte de cette « magie » qui ne s’opère qu’en se déplaçant face à l’œuvre elle-même. Venez donc déclencher vous-même l’illusion !

Les artistes : Galilée Herson-Macarel est restaurateur de tableaux de formation, peintre et copiste. Julien Cheron est également peintre et constructeur de décors.