« 10 artistes en une seule dose »

Les murs de la galerie accueillent à partir du 1e décembre plusieurs artistes avec de nouvelles œuvres pour apporter du réconfort par la couleur à cette fin d’année

Aquarelles, huiles, acryliques et sculptures cohabitent et se partagent l’espace

Les tableaux seront changés régulièrement, pour rendre dynamique cette exposition évolutive et permettre au public de découvrir un grand nombre d’œuvres.

Suivez la page facebook sur https://www.facebook.com/lechevaletdart

Reprise de l’activité

La galerie est ouverte et accueille les visiteurs dans le respect des gestes barrière(port du masque , gel ,distanciation etc….)Il est conseillé d’appeler la galerie(24 92 42) avant de venir Les expositions prévues avec vernissage sont déprogrammées pour le moment

Confinement

Suite à l’annonce du gouvernement, Le chevalet D’art est fermé jusqu’à nouvel avis

Comme pour les précédents confinements, nous répondrons à toute question par email(chevalet@lagoon.nc) ou par téléphone en laissant un message au 24 92 42

Les expos prévues seront reprogrammées en temps voulu

Prenez soin de vous

Exposition « Polychromie » du 4 au 28 aout 2021

La galerie propose une exposition collective avec  une dizaine d’artistes qui ont relevé le défi d’effectuer une ou deux œuvres sur le thème de la polychromie

Opposer des couleurs vives   tout en déclinant des thèmes variés selon l’inspiration de chacun dans des formats non imposés et dans des courants artistiques différents, pour permettre à chacun de  s’exprimer librement

Exposition de Jonathan RAMBOUR du 8 au 19 juin 2021

« Jonathan Rambour, enseignant et artiste plasticien, expose pour la première fois en Nouvelle Calédonie le fruit de ses trois dernières années de travail. Sa démarche artistique a évoluée au fil des années, questionnant des problèmatiques artistiques comme le recouvrement, le repentir, ou la mise en abîme. Organisé comme un patchwork, les tableaux se composent en schéma géométrique verticale et horizontale couche après couche. Les codes de couleurs et les tonalités s’entrecroisent pour faire apparaitre l’image d’ensemble, comme une multitude de tableau l’un sur l’autre. Plus d’une cinquantaine d’heures sont nécessaires à l’exécution des tableaux. Cette technique nécessite minutie et rigueur car l’œuvre, pour se composer, disparait sous des scotchs de masquage. Ce n’est qu’à la fin, quand le travail est sur le point d’aboutir que la peinture se révèle dans sa totalité.

Une autre série est également proposée aux spectateurs. Celle-ci prend sa source dans la culture mélanésienne des bambous gravés revisités d’une manière colorée et contemporaine. 

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et sa sécurité. En cliquant sur Accepter, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Plus d'informations. Accepter